Utilisation des cookies : En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le traitement de cookies destinés à des usages statistiques, publicitaires, techniques et en lien avec les réseaux sociaux. En savoir plus

Qu'est-ce-que la race ANGUS NATIVE ?

« Native Angus » est un terme officiel reconnu par la Société  Aberdeen Angus et la Rare Breeds Survival Trust grâce à Georgie Soutar, écossais qui, depuis 21 ans, se bat pour la survie du lignage originel de l’Angus Aberdeen.

Sur les pédigrées déclarés à l’Aberdeen – Angus Cattle Society Herd Book, les Angus Natives nés chez nous portent l’indication de provenance « Magny » devant leur nom.

Les Angus Natives sont des bovins qui peuvent être retracés en permanence, remontant à l’origine de la race il y a 180 ans, sans lignée importée.
Le pédigrée et le livre généalogique portent la mention « Native Bred ». Ils sont originaires de la région d’Aberdeen en Ecosse.

Les Angus, nourris à l’herbe seule, produisent une carcasse de haute qualité, d’un excellent rendement, et une viande d’une qualité gustative mondialement reconnue.

Toutes ces qualités se retrouvent encore plus marquées chez l’Angus Native.

Les Angus sont d’une constitution étonnante, s’adaptant sans problème à toutes conditions climatiques, aux besoins nutritionnels minimes.
Les vaches, avec une bonne ouverture pelvienne facilitant le vêlage, donnent naissance à de petits veaux vifs et vigoureux. Elles sont fertiles, maternelles, bonnes laitières, assurant ainsi un bon développement des jeunes.

Race Angus Native

Les Angus sont également d’un caractère très calme et paisible et porteuses du gène sans corne… inutile d’en préciser les avantages !!
 

Une finition sans céréales

Nos bovins sont nourris exclusivement à l’herbe. Ni céréales, ni légumineuses.

C’est bon pour l’animal, une vache n’étant pas faite pour manger du maïs, des céréales, du soja...

C’est bon pour l’éleveur car ces produits ont un coût certain.

C’est bon pour la planète en évitant l’utilisation forcée de l’eau pour la culture et la déforestation pour les plantations. Sans oublier pesticides et insecticides …dont l’herbe n’a aucun besoin !

!NoStat!